Assurance vie Bordeaux

Définition de l’assurance vie Bordeaux

Destinées à protéger contre les aléas de la vie, les assurances vie sont des contrats par lesquels un assureur s’engage, moyennant le paiement d’une prime, à verser au profit de l’assuré ou d’un tiers une prestation dans le cas où surviendrait un événement économique au social incertain. En d’autres termes, la vocation d’origine de l’assurance vie est de garantir le versement d’une certaine somme d’argent (sous forme de capital ou de rente) lorsque survient un événement lié à l’assuré. On distingue l’assurance « en cas de décès » de l’assurance « en cas de vie » mais ce que l’on appelle usuellement « assurance-vie » désigne un contrat qui combine ces deux formules. Il s’agit en réalité d’un produit d’épargne doté des avantages fiscaux de l’assurance.

L’expression assurance-vie englobe généralement deux produits distincts particulièrement avantageux sur le plan fiscal : d’une part, une assurance décès garantissant le versement d’un capital à un bénéficiaire en cas de décès et, d’autre part, des produits d’épargne qui garantissent le versement d’un capital augmenté des intérêts à l’échéance du contrat.

Nul ne s’en étonnera, l’assurance-vie est donc le placement favori des Français. Elle s’adapte avec une très grande souplesse à tous les aléas de l’existence, par définition imprévisibles. Elle offre au souscripteur la garantie que s’il finit sa vie sans avoir eu besoin de consommer son capital, il peut transmettre des sommes importantes à ses héritiers en franchise de droits de succession.

Il s’agit d’un moyen de faire fructifier son épargne car chaque année les sommes versées produisent des intérêts qui sont capitalisés puis soumis à prélèvements sociaux. Sous certaines conditions, ces intérêts peuvent échapper à l’impôt.

Pour s’assurer de choisir le meilleur contrat d’assurance-vie il faut se montrer vigilant sur les frais prélevés, le rendement, la liberté dans les versements et la possibilité d’obtenir des avances.

 

Actualité de l’assurance vie Bordeaux

 

L’apparition des contrats d’assurance vie en ligne a donné naissance à une nouvelle génération d’épargne. Dites sans frais, elles affichent, en outre, des performances particulièrement attractives. Permettant de constituer un capital, en vue de financer un projet personnel futur, ou de préserver son entourage de toutes difficultés économiques, en cas de décès ; l’assurance vie constitue, en France, le placement le plus prisé en terme d’argent investi, présentant plus de 1 260 milliards d’euros d’encours, à la fin du mois de février 2010.

Les contrats proposés, par les banques en ligne, de plus en plus nombreuses, sont, de manière générale, beaucoup moins coûteux que ceux qu’il est possible de souscrire auprès d’agences bancaires traditionnelles. Ceci est notamment dû au fait que toute la gestion du dossier peut être assurée par l’intermédiaire d’Internet, depuis l’ouverture du contrat jusqu’aux arbitrages. Relativement simple d’utilisation, les plates-formes de ces nouveaux établissements restent en plus disponibles en permanence, il n’est dès lors plus besoin de rencontrer un conseiller pour procéder aux différentes transactions.

Libres de toutes dépenses annexes, tant sur les entrées que sur les versements, ces contrats ne coûtent, en général, que les frais de gestion, variant en fonction du support sur lequel est investi le capital. Ainsi, les placements portant sur le fonds en euros sont, en principe, facturés entre 0,60 % et 0,65 %, selon le prestataire choisi, tandis que les sommes versées sur des fonds en unités de compte bénéficient d’un tarif souvent compris entre 0,75 % et 0,85 %.

Ces nouveaux services en ligne proposent en plus de nombreuses prestations gratuites ainsi que des outils particulièrement performants et utiles pour guider l’investisseur dans ses choix. En effet, de nombreuses banques en ligne permettent, par exemple, à leurs clients de réaliser, chaque année, quelques arbitrages gratuits, certaines plates-formes allant même jusqu’à les offrir tous, pourvu que ceux-ci soient passés par l’intermédiaire d’Internet. La mise en place de versements et de retraits partiels programmés peut également être prévue ; de la même manière, des systèmes automatiques d’arbitrages visant, par exemple, à sécuriser les plus-values peut aussi être utilisé.

Tout est prévu pour que l’épargnant puisse gérer, lui-même, au mieux son contrat. Pour ce faire, les différentes plates-formes permettent d’accéder, souvent à titre gracieux, à des informations financières de qualité, proposant même parfois d’établir un diagnostic du contrat ou d’obtenir des conseils grâce à un service téléphonique largement disponible. De plus en plus souvent, les banques en ligne, donnent également la possibilité de choisir entre plusieurs modes de gestion distincts, l’épargnant pouvant préférer garder le contrôle de son capital grâce à la gestion libre, ou choisir de confier ses investissements à un organisme spécialisé, ce dernier assurant alors une gestion dite guidée ou pilotée, le souscripteur ayant, dans ce cas-là, la possibilité de sélectionner le profil qui lui convient le mieux, c’est-à-dire plus ou moins risqué.

Moins coûteux que les contrats d’assurance vie traditionnels, ils ne présentent pas pour autant des taux de rémunération moins intéressants puisque ceux-ci ont affiché, en moyenne, un rendement brut de plus ou moins 4 % sur le fonds en euros, pour l’année 2009. La diversité des placements sur une sélection variée de supports en unités de compte est également un atout important de ces nouveaux contrats d’assurance vie en ligne.

L’assurance vie bénéficie, depuis quelques années déjà, suite à la baisse du taux du Livret A, d’un regain d’intérêt auprès des épargnants. Il est donc important, pour les nouvelles banques en ligne, de proposer, dans ce domaine,  des solutions performantes ; celles-ci semblent y parvenir parfaitement en ne cessant d’améliorer leurs services, la dernière innovation en date permettant aux clients de consulter et de gérer leur contrat, depuis leur téléphone mobile, grâce à une plate-forme tout spécialement prévue à cet effet.